Tous les sites de l'IGN | Le portail de l'IGN | Fil d'actualités

Calcul du différentiel

mardi 15 janvier 2013, par Olivier Dorie

Les outils disponibles permettent de calculer un différentiel sur des données GeoConcept, ShapeFile ou PostGIS.

Le calcul différentiel prend en entrée 2 lots de données au même format (dates t0 et t1) et porte sur la structure commune aux deux lots.

Ce calcul produit 2 lots de données dans le format d’origine (c’est-à-dire 2 cartes GeoConcept ou 2 fichiers ShapeFile ou 2 tables PostgreSQL) que nous appellerons « diff t0 » et « diff t1 ».

« diff t0 » contient :
-  les données détruites entre t0 et t1,
-  les données modifiées entre t0 et t1 (état t0).

« diff t1 » contient :
-  les données créées entre t0 et t1,
-  les données modifiées entre t0 et t1 (état t1).

Ces 2 lots contiennent aussi des champs supplémentaires pour préciser les modifications géométriques et sémantiques (champs modifiés, écarts entre les géométries...).

Le calcul différentiel génère un 3ème lot décrivant les évolutions complexes (fusion, scission …).

Enfin, un fichier au format xml décrivant toutes les évolutions entre les deux lots est produit.

Présentation des différentiels

Catégorie :
Différentiel
  • L'IGN a pour vocation

  • de décrire la surface du territoire national
  • et l'occupation de son sol, et d'élaborer
  • et de mettre à jour l'inventaire permanent
  • des ressources forestières nationales.
  • Découvrir l'institut